Le sponsoring

Définition du sponsoring

Le sponsoring, que l'on appelle aussi parrainage, est une démarche commerciale, qui vise à soutenir une personne, un organisme ou une action culturelle, artistique, sportive ou scientifique. Le sponsoring ne doit pas être confondu avec le mécénat qui ne sous-tend pas d'enjeu commercial.

Une entreprise qui fait le choix de sponsoriser une personne, comme un sportif par exemple, ou une action d'intérêt général, attend des contreparties qui peuvent être chiffrées ou simplement de valoriser son image et la notoriété de l'entreprise ou d'une marque.

Les raisons qui poussent une entreprise à devenir sponsor

Une entreprise peut avoir plusieurs intérêts à se lancer dans le sponsoring :

  • promouvoir son entreprise auprès d’une cible différente
  • faire de la publicité 
  • augmenter sa visibilité
  • recruter de nouveaux clients

et aussi :

  • Améliorer son image de marque interne et externe

Les entreprises ne se contentent plus de communiquer sur des formats publicitaires classiques. Il leur faut aujourd'hui travailler également leur image. Il s'agit des nouveaux enjeux de la communication qui peuvent passer par le sponsoring. Celui-ci est une bonne façon de cultiver cette image et de l'améliorer auprès de sa communauté cible.

  • Les intérêts fiscaux

Sponsoriser un projet, c'est aussi pouvoir bénéficier d'avantages fiscaux. En effet, en France, l'entreprise sponsor pourra déduire la somme du sponsoring de son résultat fiscal (c'est-à-dire de sa base imposable). Pour se faire, la participation de l'entreprise sponsor doit être clairement indiquée, par exemple grâce à un logo sur des affiches ou des génériques de film.

Les différents types de sponsoring

Il existe différents types de sponsoring qui permettent aux entreprises de sponsoriser des actions ou des personnes selon leur budget, leur volonté d'implication et leur démarche en termes d'image.

On parlera ainsi du sponsoring dit :

  • Financier : le sponsor alloue certaines sommes pour accompagner le développement du sponsorisé. Il s'agit généralement de dons ou de subventions.
  • En nature : le sponsor cède ou offre au sponsorisé du matériel, des marchandises ou des services.
  • Technologique : le sponsor fait profiter au sponsorisé de son savoir-faire technologique.
  • De compétences : le sponsor propose alors les compétences salariales de son entreprise pour participer au développement de l'action ou de la personne.

Pourquoi et à quelles conditions m’inscrire ?

Inscriptions :

Le site BourgogneSponsoring.com vous permet de valoriser vos offres de partenariats ou de services auprès des entreprises

Offre de partenariats : vous recherchez à nouer des partenariats avec des entreprises (mécénat ou sponsoring) ? Vous disposez d’une offre qui pourrait les intéresser ?

Offre de services

Vous avez des compétences dans l’une des 6 thématiques ci-dessous ? Vous souhaitez proposer une offre de qualité aux entreprises ?

Voici quelques informations qui vous aideront à vous repérer :

NB : Assurez-vous au préalable de bien vérifier que votre association respecte les principes réglementaires (diplômes et assurance notamment) qui vous permettront de travailler en partenariat avec les entreprises.

Bien-être

Vous disposez de compétences dans des activités à but récréatif, de ressourcement mais aussi pour prévenir des troubles psychologiques (sorties nature, organisation de raids, de tournois, loisirs sportifs, initiation sur un mode loisirs ou ludique).

Besoins des entreprises : Récompenser des collaborateurs, favoriser le ressourcement et la cohésion de des collaborateurs, prévenir l’anxiété, le stress, lutter contre la sédentarité.

Coaching

Vous disposez de compétences pouvant aider des chefs d’entreprises, des collaborateurs décisionnaires à améliorer leurs performances grâce à un accompagnement individualisé (entraînement personnalisé, aide à la motivation et à la gestion du stress...).

Besoins des entreprises : Améliorer le potentiel physique, relancer la motivation, améliorer la performance et mieux gérer le stress.

Handicap

Vous disposez de compétences à destination de personnes en situation de handicap moteur, sensoriel, psychique, mental (initiation, démonstration, sensibilisation aux handicaps par le sport, aménagement et adaptation et de postes, intégration professionnelle, aide à l'embauche, formation à la langue des signes, rencontre avec des sportifs…).

Besoins des entreprises : Sensibiliser des équipes au handicap moteur, sensoriel, psychique et/ou mental, mettre en place des aménagements spécifiques, embaucher un collaborateur en situation de handicap.

Haut-Niveau

Vous disposez de compétences à travers une pratique de haut niveau (intervention d’entraîneurs, de joueurs sur des thématiques ciblées, démonstration, initiation, témoignage de sportifs de haut-niveau, prestations autour de matchs…).

Besoins des entreprises : Motiver ou récompenser les collaborateurs, inviter des partenaires, intégrer des sportifs de haut-niveau dans des équipes.

Management

Vous disposez de compétences pouvant aider les entreprises à resserrer les liens entre leurs collaborateurs (organisation de journée Team Building, animation d’activités, intervention d’expert,…).

Besoins des entreprises : motiver, resserrer les liens entre les collaborateurs, impulser un nouveau modèle managérial, insuffler une nouvelle dynamique.

Santé Vous disposez de compétences dans la prévention de la santé (initiation à l’échauffement, formation sur les postures ou techniques de portage, mise en place de stratégie de prévention à la santé…).
Besoins des entreprises :
Lutter contre la sédentarité, prévenir les pathologies liées à l’activité professionnelle type troubles musculo-squelettiques, blessures musculaires ou troubles psychologiques.


En intégrant la plateforme, je m'engage à :

  • Respecter mes engagements.
  • Garantir des prestations et partenariats de qualité et une démarche d'amélioration continue.
  • Respecter le principe de confidentialité.

Faire la distinction entre le mécénat ou sponsoring ?

Le mécénat :

Aucune retombée commerciale n’est attendue par l'entreprise, elle fait un don et bénéficiera de la fiscalité applicable ou mécénat. Le mécénat a donc pour objectif l’intérêt général et non l’intérêt de l’entreprise. Le mécénat consiste en une véritable libéralité sans contrepartie directe ou indirecte. L’acte de mécénat implique qu’il n’y ait aucune obligation à la charge du bénéficiaire en contrepartie du don qu’il reçoit.

Le sponsoring, parrainage ou publicité :

Si une contrepartie, même simplement en terme d’image, est attendue par l'entreprise, il s’agit d’une dépense publicitaire ou de sponsoring . L’échange est en effet de nature commerciale puisqu’il associe l'entreprise a une initiative dont elle attend en retour un bénéfice lié à l’amélioration de son image.

Conséquences fiscales :

Les versements relevant du mécénat, effectués au profit des œuvres et organismes d’intérêt général ou de fondations et associations reconnus d’utilité publique ouvrent droit à une réduction d’impôt égale à 60% de leur montant, pris dans la limite de d’un plafond unique de 5 pour 1000 du chiffre d’affaires HT. Lorsque les dons excèdent ce plafond ils sont reportés successivement sur les cinq exercices suivants.

Le sponsoring est assimilable à une opération publicitaire pour l’entreprise. La loi admet expressément la déduction des dépenses de sponsoring engagées dans le cadre de manifestations à caractère sportif. Ces dépenses peuvent prendre différente formes, comme par exemple le reversement à une association d’une fraction du prix de vente de certains produits. Elles doivent toutefois être exposées dans l’intérêt direct de l’entreprise. Cela implique selon l’administration que l’identification de l’entreprise qui entend promouvoir son image de cette façon soit assurée et que les dépenses engagées soient en rapport avec l’avantage attendu. Ces dépenses doivent donc être rattachées à la gestion normale de l’entreprise et ne pas être disproportionnées par rapport à son chiffre d’affaires.

Que ce soit du sponsoring ou du mécénat ; l'entreprise doit posséder des justificatifs suffisants concernant ses dépenses.